Mate un peu ma nouvelle Rolex

Nicolas SarkozyNotre « cher » président et sa clique gouvernementale ne passent généralement pas une seule semaine sans commettre un impair majeur dans leurs actions. Déjà sous la présidence de Jacques Chirac, un certain Hervé Gaymard avait été épinglé pour la coquette somme dépensée dans la location d’un somptueux appartement de 600 m² au cœur de Paris, aux frais de l’État, bien entendu. Suite à l’élection de Nicolas Sarkozy, le ton avait été donné dès l’annonce des résultats. Un dîner sur les Champs-Élysées en compagnie d’une jolie collection des plus grandes fortunes du CAC40, parmi lesquelles apparaissaient Bernard Arnault, Martin Bouygues, Serge Dassault, Vincent Bolloré, Jean-Claude Decaux et beaucoup d’autres. Les années passant, les scandales se sont accumulés, faisant grand bruit dans la presse, à la télévision mais aussi et surtout sur Internet. Les relations entre un ministre et sa femme – et plus largement d’un parti politique – avec l’héritière du groupe L’Oréal, l’achat de cigares par Christian Blanc grâce aux impôts des contribuables ou plus récemment encore l’utilisation de deux avions de ligne présidentiels …