Bienvenue en Suède

Suède vue du cielAprès tant de questions, de préparatifs, de vérifications, tu pars direction l’aéroport et tu te retrouves finalement dans l’avion à destination de Stockholm. Le vol se passe plutôt bien même si tu n’arrives pas à avaler le prix prohibitif des boissons proposées par Ryanair à bord de l’avion : 4,30 € le thé, rien que ça. Au final ça fait cher du sachet de thé, de l’eau chaude et du gobelet en plastique. La Suède vue du ciel ressemble à un pays très arriéré tellement les lacs et les forêts créent un paysage différent : une maison par ici, une maison par là mais la surprise est de taille quand tu arrives à Stockholm et découvres que le réseau routier de la capitale ressemble comme deux gouttes d’eau à celui de Los Angeles avec un nombre infini de routes qui passent au-dessus ou en-dessous de ta tête. Après quelques péripéties à la gare de Stockholm, tu découvres ce pays où tout est si différent, où la nature a une place beaucoup plus importante qu’en France et surtout où la mentalité des gens correspond quasiment à la tienne. La Suède c’est aussi un pays où tous les gens savent parler anglais ou savent se débrouiller pour essayer de formuler quelque chose afin de te répondre. Ici point de chauvinisme, les gens ne se sont pas braqués face à l’anglais et la langue suédoise n’en a pas pour autant disparue.

IKEA Örebro
La Suède c’est aussi le pays où les pistes cyclables existent vraiment et où elles sont déneigées prioritairement en hiver. Il s’agit de vrais voies où les voitures ne risquent pas de t’écraser. Rajoutons aussi la présence de boîtes bleues sonores à chaque intersection pour permettre aux aveugles de traverser en toute sécurité. C’est aussi la nation où chaque sac en plastique ou en carton dans un magasin est payant afin de donner une conscience écologique à la population. Écologie toujours quand tu vas au fast-food suédois nommé Max et où tu dois trier ton plateau dans pas moins de 6 poubelles. Et aussi bizarrement que cela puisse paraître la Suède est un pays béni pour les gauchers : les serrures et les verrous des portes sont à fermer dans le sens inverse des aiguilles d’une montre, élément qui m’a d’abord gêné mais qui est finalement beaucoup plus « normal » dans ma logique personnelle. Et bien évidemment pourrait-on parler de la Suède en oubliant de mentionner IKEA, le paradis du mobilier fonctionnel bon marché et aussi H&M, seul magasin de vêtements reconnaissable pour un étranger. Quant aux Suédois, ils sont plutôt froids et réservés et se ressemblent un peu tous, habillés de la même manière, à savoir le trio jean-sur-les-cuisses/chemise-cravate/casquette pour les hommes et pantalon-stretch/débardeur/tongs pour ces dames. Et pour finir la langue suédoise qui ne ressemble vraiment pas à grand chose, sauf pour quelques mots d’origine française ou anglaise qui peuvent être reconnaissables avec un peu d’entraînement.

Château d'Örebro - SuèdeRajoutons à cela une université qui ne s’écroule pas, qui dispose de réseaux Wi-Fi sur tout le campus, de son propre stade et de ses propres installations sportives telles salle d’aérobic, court de tennis, sauna, jacuzzi, des professeurs qui sont là pour faire réfléchir les élèves et mélanger les différences d’opinion et non pas effectuer un bourrage de crâne intensif. Je peux donc dire que la Suède c’est un peu comme Mac Donald’s : I’m loving it ! C’est une monarchie où circulent les couronnes suédoises qui donnent l’impression d’être riche en sortant un billet de 500 ou 1000 couronnes même si ce n’est qu’une impression. De manière générale, c’est un pays où je me sens beaucoup mieux qu’en France, du moins pour le moment et qui me donne envie d’y rester. Maintenant place aux études mais surtout aux rencontres, aux amitiés avec les Suédois et les Suédoises et même les autres nationalités, à la détente, à la fête. A bientôt pour en savoir plus sur ma petite vie suédoise et peut-être ma nouvelle vie tout court car après tout, pourquoi ne pas s’installer ici dans ce joli pays où j’ai rapidement trouvé un remplaçant au traditionnel croissant à savoir le kanelbulle. Libre à toi de chercher ce dont il s’agit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.